La Prophétie des Anges, Tome 1 :Traqués.

Auteur : Marina Joy Sharp
Editeur : Editions Epta Publishing
Parution : Octobre 2018
Pages : 550


RESUME :

 

  

 Pour sceller notre collaboration officielle, Rianna et moi avons accepté une première affaire : déterminer si le mari d’une cliente a mis fin à ses jours ou si son décès est accidentel. À première vue, un jeu d’enfant ! Le hic, c’est que lorsque la victime ne se souvient plus de ses derniers instants, cela ne peut signifier qu’une chose : le prétendu suicide est en fait… un meurtre. Car croyez-moi, la mort n’est pas quelque chose qu’on oublie. 

Elle rêve de lui chaque nuit. Il ignore jusqu’à son existence. Le destin va se charger de les réunir... Lorsque la vie d’Hannah se trouve menacée, Zeke est envoyé pour la sauver. Parce que c’est ce que font les Anges : protéger les humains des forces démoniaques. Qui sont ces créatures qui oeuvrent dans l’ombre ? Pourquoi est-elle visée ? Il l’ignore. Une seule certitude : cette jeune humaine exerce une curieuse ascendance sur lui. Au milieu du danger, du sang, de la mort, un lien magnifique se tisse entre les deux jeunes gens. Peu importe que ce soit interdit, peu importe qu’ils risquent mille tourments... L’ennemi avance dans l’ombre. Il convoite la belle Hannah et détruit tout sur son passage. Zeke sera-t-il de taille face à ce qui s’annonce ? Peut-elle se fier à lui ainsi qu’à ses courageux lieutenants ? Avant qu’ils ne puissent faire marche arrière, ils se retrouvent entraînés dans une guerre ancestrale qui les dépasse...         


CHRONIQUE :

(31 Octobre 2018)

 

En tout premier lieu, je tiens à remercier les Editions Epta Publishing pour ce Service Presse. Traqués est le premier d’une série de 4 tomes, qui nous emmène dans un univers Young Adult, peuplé d’Anges et de Démons, mais dont le folklore est revisité avec talent par son autrice.

Découvrez Hannah, une lycéenne presque normale si l’on omet cette étrange habitude de faire des rêves prémonitoires… Rêves étranges, qui, dans une petite ville américaine comme celle où vit la jeune fille, ne sont pas très bien accueillis par le reste de la population…

En somme Hannah est un peu le mouton noir, et seul son groupe d’amis protecteurs et ses grands-parents (ses parents étant décédés) lui rendent la vie supportable. Et puis, il y a aussi cet étrange Zeke, un ange qui hante ses rêves depuis plusieurs mois.

Lorsqu’un matin Hannah va apercevoir le jeune homme en chair et en os sur le parvis de son école, elle comprendra que sa vie va prendre un irrémédiable tournant…

"Je n’ai pas la moindre chance de sortir indemne d’une confrontation avec cette chose. Je sais très bien de quoi j’ai l’air avec mon air paniqué et mon regard noir affolé : ni plus ni moins qu’une bête traquée.
— Ça ne sert à rien de fuir Hannah. Plus maintenant. On te trouvera toujours. Tu es à nous…"
                             
Déjà, bien que le folklore ne nous soit pas inconnu, l’autrice a fait un formidable travail afin de nous offrir une mythologie revue et corrigée. Et pour ne pas se perdre, vous trouverez énormément d’annexes vous présentant certains mythes, la hiérarchie des anges etc… Une vraie réussite donc.

Ensuite, nous avons un vrai scénario, qui offre rebondissements et actions, le tout mêlé à de la romance. Oui, ne le cachons pas, nous avons ici une romance qui s’installe assez vite et qui a une place prépondérante dans le récit. Pourtant, même moi qui frôle rapidement la crise d’urticaire avec ce genre d’histoires, je n’ai pas été trop gênée (bon ok, dans mon monde parfait elle aurait été moins présente, mais cela est juste une question de goût et la quatrième de couv' nous annonce la couleur). Mais dans l'ensemble, je la trouve plutôt bien gérée. Ni trop dure, ni trop facile, elle n’est à aucun moment niaise et sert très bien l’action du roman. Et puis, il faut avouer que les personnages sont attachants, ça aide.

Alors mes préférés ne sont peut-être pas les principaux, qui répondent évidemment aux codes du genre young adult, mais que l’auteure a su différencier du « héros parfait » par des défauts bien présents. Hannah par exemple, peut être très têtue au risque de mettre tout le monde en danger, et parfois un brin capricieuse. Quant à Zeke ? c’est une tête à claques un peu trop habitué à commander et qui va devoir réviser son jugement de « c’est moi le boss » au contact d’Hannah qui n’est vraiment pas du genre à se laisser marcher sur les pieds ! 

Ensuite gravitent autour d’eux les amis d’Hannah, et les anges de Zeke. Je ne les détaillerai pas mais je trouve qu’ils remplissent tous très bien leur rôles avec des panels de personnalités différentes. Les anges surtout ont ma préférence avec Rachel (véritable emmerdeuse sans tact ni filtre), Uriel (le branleur par excellence mais qu’est-ce qu’on l’aime !), Tyrel (placide mais tellement loyal) ou encore Sam (véritable rayon de soleil et concentré de bonté).

[Uriel]
"- Un jour, tu paieras pour ton insolence, grinça-t-elle.
Je lâchai un rire franc qui lui arracha un sursaut outré. Ah oui ! J'oubliais trop souvent que les Anges devaient rester impassibles en toutes circonstances. La barbe ! Comme si se pavaner avec un balai dans le cul était le suprême de la classe !
- J'en rêve la nuit ! ironisai-je"

Bref ici, malgré quelques maladresses de premier roman (un peu trop de sentimentalisme pour Hannah, qui, de plus, passe des larmes au rire trop vite et se pose trop de questions existentielles sur Zeke), je trouve que les différents points du roman sont réussis : on a de l’originalité malgré une trame de base classique, de l’action avec des surprises, et des personnages attachants.

Attachement surement grandi par le fait que ce sont les protagonistes eux-mêmes qui s’expriment. Les deux principales voix sont évidemment celles de Zeke et Hannah, mais nous avons parfois Sam ou Uriel, par exemple, qui viennent donner leur point de vue et j’ai adoré ! J’espère voir encore un peu plus des autres anges prendre la parole dans la suite ! Bref, leurs pensées rendent le tout plus concret, les chapitres ne sont pas trop longs, la plume est fluide et le changement de point de vue apporte du dynamisme. Encore un choix que j’ai apprécié donc !

Vous l’aurez compris, Traqués a su me charmer de la première à la dernière page, il est excellent dans son genre, avec un contenu aussi qualitatif que cette superbe couverture ou que les illustrations et annexes intérieures…
Il me faut patienter avant de lire le deuxième tome et cela va être long car la fin est réellement faite pour nous donner envie de dévorer la suite…

"Quelque chose se préparait, c’était certain. Quelque chose de sombre et d’irrévocable. Et il fallait à tout prix l’empêcher."




Lire un extrait :